Accélération digitale

Le succès de votre transformation digitale passe par l’écoute de vos collaborateurs

Par 11 mai 2021

“Ecouter, c’est encore voir un peu, pour l’aveugle.”
Paul Rougier

Transformation digital et écoute, vers l'audit de vos collaborateurs

Entamer voire accélérer la transformation digitale de son entreprise n’est pas chose aisée. Ca l’est encore moins lorsque l’on ressent de fortes résistances au changement de la part de ses collaborateurs et que toute initiative ou action positive semble freinée dans son élan par les réticences de certains. Mais cette réticence n’est pas une fatalité. Il existe des solutions pour accompagner l’évolution des pratiques et faire en sorte que personne ne soit laissé de côté.

Savoir impliquer et collaborer

Un premier élément de réponse à la résistance au changement passe par l’écoute empathique de ses collaborateurs. Pourquoi ne pas vouloir changer de méthodes de travail ? Est-ce à cause d’une peur de ne pas y arriver ou de ne pas comprendre ? Ou bien est-ce d’ordre pratique ? Il existe beaucoup de raisons pour lesquelles une personne ne souhaite pas passer à l’étape suivante. Nous en parlons plus précisément dans cet article.

Ce qui est certain, quelle que soit la cause de ces résistances, c’est l’importance d’établir un dialogue permanent avec les acteurs du changement. Imposer une transformation à quelqu’un peut apparaître comme violent si cette personne n’a pas été mise au courant des raisons pour lesquelles ce changement est effectué, ou n’a ni été écoutée ni rassurée sur sa capacité à s’intégrer dans cette transformation.

Impliquer le collaborateur dans l’évolution de ses pratiques, lui donner une marge de manœuvre quant à la manière dont il conçoit cette évolution, est essentiel pour mener sereinement sa transformation digitale.

Etre à l’écoute de son organisation

Nous l’évoquions précédemment dans cet article, la curiosité est une compétence clé dans une organisation portée par le numérique. Faire preuve de curiosité à propos de son entreprise est crucial pour proposer une réponse pertinente et adaptée aux enjeux internes. En effet, la transformation digitale d’une entreprise ne saurait se calquer sur celle d’une autre entreprise, car celle-ci est définie par une série d’éléments spécifiques à l’organisation en question. Comprendre comment fonctionne votre organisation et apprendre à identifier les signaux culturels et structurels vous permettra d’affiner votre stratégie.

Pour ce faire, il est important de réaliser un audit de la situation en interne. Cette étape est essentielle car elle permet d’obtenir plusieurs types d’informations qui vous seront précieuses par la suite, car même si vous pensez connaître votre organisation, c’est tout ce que vous ne savez pas d’elle qui ressortira lors de cette analyse.

L’audit vous éclairera par exemple sur plusieurs points :

  • Etablir un état des lieux complet et concret de la situation dans laquelle se trouve l’entreprise
  • Identifier le niveau de dette numérique et la maturité digitale de votre entreprise
  • Rendre compte des efforts individuels menés en interne (POC, projets aboutissant sur des réussites, etc…)
  • Détailler avec précision les différents outils numériques utilisés et/ou proposés en interne
  • Comprendre les moyens de communication disponibles au sein de l’entreprise pour relayer les actions
  • Constater le niveau de confort digital des collaborateurs et les freins associés à l’utilisation du numérique en interne

Chez SYSK, nous réalisons de nombreux audits internes pour nos différents clients et constatons la chose suivante : un audit mené en moins d’un mois nous apprend énormément sur l’entreprise et nous permet de proposer des solutions concrètes et des axes d’évolution répondant aux besoins spécifiques de l’organisation. Sans ces précieux éléments, la réponse devient générique, le plan d’action mitigé.

Cet audit nous permet par ailleurs de développer un baromètre de confort digital, un outil d’évaluation interne permettant d’affiner le niveau de compréhension du confort digital des collaborateurs de manière quantitative et qualitative. A nouveau, en faisant appel aux collaborateurs pour nous éclairer sur leurs peurs, leurs appréhensions et leurs souhaits, nous définissons un parcours et un plan d’action adapté et accepté par la majorité. L’objectif derrière ce baromètre est également de pouvoir sonder l’évolution des mentalités des collaborateurs en proposant une version mise à jour l’année suivante et favoriser les ajustements du programme de transformation.

Pédagogie et réassurance

Être à l’écoute des collaborateurs signifie également leur faire comprendre que leurs appréhensions sont normales et que la vocalisation de leurs inquiétudes permet de faire avancer la situation plutôt que l’inverse, tant qu’elles sont construites et exprimées dans une volonté de faire avancer les choses. Les rassurer sur ce point est fondamental pour garantir une bonne adoption du numérique par tous.

En effet, il faut pouvoir les convaincre que cette transformation ne se fera pas sans eux et que leur rôle est tout aussi critique que celui d’un autre employé plus à l’aise avec le digital. L’important reste la volonté d’avancer ensemble et d’être accompagné. Le baromètre de confort digital que nous avons mentionné précédemment permet par exemple de poser un cadre à cette démarche pour éviter les débordements, mais il existe de nombreuses autres solutions à développer, spécifiques à chaque entreprise.

Développer des plans de formation personnalisés et adaptés aux besoins numériques spécifiques des collaborateurs peut par exemple être un sujet important dans un programme d’accélération digitale. L’acculturation aux sujets du digital et la formation plus approfondie sur des sujets clés est clairement un moyen de répondre aux incertitudes de certains et surtout un moment privilégié pour adresser ces peurs et dialoguer avec tous.

Création de réseaux et valorisation des actions positives

Un point clé qui revient souvent dans notre accompagnement des grandes entreprises est le fait qu’il soit nécessaire de se créer un réseau d’ambassadeurs digitaux à l’intérieur de sa structure afin de mieux faire passer les messages.

En effet, en identifiant les collaborateurs les plus motivés autour du digital et en les mettant au coeur des dispositifs mis en place, on parvient à plusieurs choses : la première, une valorisation globale de l’effort autour du digital portée par des interlocuteurs proches des collaborateurs. La deuxième, la création d’un véritable réseau d’entraide et d’écoute permettant de répartir l’effort. La troisième, l’amplification exponentielle de tous les messages portés par l’exécutif et les acteurs de la transformation interne auprès des collaborateurs, sous une forme adaptée aux différents métiers.

Ces réseaux de collaborateurs, s’ils sont bien activés et valorisés en interne comme en externe avec les intérêts des collaborateurs placés en priorité par rapport à ceux de l’entreprise sont une mine d’or pour accélérer votre transformation digitale.

5 conseils pour mener une transformation digitale efficace basée sur l’écoute

Pour finir, voici 5 conseils pour mener à bien votre transformation digitale en vous appuyant sur vos collaborateurs et ce qu’ils ont à vous apporter :

  • Accepter la critique : mettre en place une stratégie de transformation digitale dans votre entreprise passe aussi par une remise en question des processus internes. Elle n’est pas la seule responsabilité des collaborateurs qui peuvent d’ailleurs vous en apprendre beaucoup en matière d’amélioration des processus.
  • Accepter les solutions alternatives : nombreuses sont les entreprises ayant proposé des solutions digitales à leurs collaborateurs et qui ont constaté l’absence d’adoption. Réfléchir à des solutions alternatives peut parfois s’avérer moins coûteux que faire adhérer à des pratiques ne correspondant pas aux réalités internes. L’essentiel est de trouver le bon compromis entre culture numérique et adoption par tous.
  • Accepter de prendre le temps : la transformation digitale n’est pas une révolution, c’est une évolution sur la durée. Il faut s’armer de patience et être à l’écoute des signaux faibles en permanence pour aboutir à des solutions efficaces et durables.
  • Accepter de s’entourer : accepter le fait que la petite équipe constituée autour de la transformation digitale de votre entreprise ne sera probablement pas suffisante pour embarquer l’intégralité des collaborateurs. Le top management, les chefs métiers, les managers, les ambassadeurs digitaux sont autant de personnes à impliquer et valoriser dans son réseau. Il est parfois également nécessaire de se faire accompagner par des personnes externes à l’entreprise pour prouver la légitimité de ses actions.
  • Accepter de ne pas tout savoir : remettre en question ses connaissances en permanence est important pour comprendre et suivre les enjeux mouvants de votre entreprise.

Etes-vous prêts à approfondir la connaissance et la compréhension de vos collaborateurs ? Nous pouvons vous aider à renforcer votre stratégie avec des méthodologies approuvées et éprouvées dans de nombreuses grandes entreprises.

Contactez-nous ici pour détailler votre besoin et vous faire accompagner.

RECEVOIR NOS ANALYSES CHAQUE SEMAINE PAR EMAIL

 

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune analyse,
et recevoir nos dernières actualités. 

Adresse e-mail non valide
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.